Après 6 ans d'études, un diplôme d'ingénieur et un master dans les énergies renouvelables en poche, je pars en voyage. Objectif : faire le tour de l'Australie en 4x4 et (sur)vivre en travaillant grâce au Working Holiday Visa.

Rechercher dans ce blog

mercredi 16 novembre 2011

Ca va péter !

Deuxième jour de trip, je décide de me faire une petite rando sympa dans le bush pour aller découvrir une grotte aborigène. Je pars pour une petite heure de route et je me rends compte que j’ai une fuite du radiateur du 4x4. Soit, je me dis que ça ne doit pas être bien grave, sûrement un petit problème de pression ou une histoire de bouchon…
Je file acheter du liquide de refroidissement à une station service (qui par ailleurs m’a coûté un bras) et en sortant je croise un australien qui me tape la discute (ils sont tous comme ça ici, tous le monde discute avec tous le monde, sans se connaître, très sympathique). Cet homme qui se surnomme « John the telephone man », me dit que je suis fou d’acheter du liquide de refroidissement que c’est cher et de l’arnaque, rien de tel que de l’eau me dit-il ! Je me suis rendu compte par la suite que les australiens mettent bien de l’eau à la place du liquide de refroidissement. Ces australiens sont, de plus, très fort en mécanique, la fameuse « Ford Falcon », la plus répandue en Australie, monte jusqu’à 600000 km. Acheter une voiture avec 250000 km ici, il n’y a pas de souci. Revenons-en à nos moutons, le fameux John me propose de regarder ma voiture car je lui explique que j’ai une fuite (super cool). Il teste le moteur, bidouille avec l’accélérateur, regarde les niveaux et sans va jeter un œil au pot d’échappement, et là, mille quenouille, de l’eau (soit le liquide de refroidissement qui passe dans le moteur). Ce n’est pas bon du tout, et il me dit : « it’s your head gasket »……What ????? Je m’empare de mon dico, file à la lettre G et bien sûr le mot n’y était pas… Je cherche mon téléphone et tape « gasket » dans google traduction ====è joint de culasse !!!! Un gros « funck » m’échappe et le gars explose de rire. Il me conseille également de mettre du poivre dans mon radiateur, hein ? un vieux truc de routier apparemment qui permet de boucher les fuites (pas encore essayé). Donc pour le moment je continu à rouler comme ça et surveille les niveaux et la température régulièrement. J’emmène la voiture au garage dès que possible. Vu le prix qu’elle m’a coûté je resterais quand même dans mes frais normalement… Tant pis, c’est le jeu !

3 commentaires:

  1. espérons que tintin tienne le coup!!!

    RépondreSupprimer
  2. Henri Bescherelle et Pierre Larousse18 novembre 2011 à 03:49

    J'ai le droit de faire une remarque sur l'orthographe ? ça me démange depuis trop longtemps et le "sans va jeter un oeil" me fait trop mal à ce dernier...

    RépondreSupprimer